cop22

Jeunes entrepreneurs, participez à la mission commerciale
CleanTech dans le cadre de la COP22 à Marrakech!

Destination : Marrakech, Maroc
Date limite : 15 sept 2016, 17h00
Dates de la mission : du 6 au 12 novembre 2016

Les Offices jeunesse internationaux du Québec – LOJIQ, en partenariat avec le Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec – RJCCQ, lancent un appel de candidatures pour permettre à 8 jeunes entrepreneurs québécois du secteur des énergies propres de participer à une mission commerciale dans le cadre de la COP22, du 6 au 12 novembre 2016.  La mission permettra aux entreprises québécoises d’explorer le secteur des énergies propres au Maroc, d’accroître leur expertise dans le domaine, d’y rencontrer des acteurs importants et de développer des partenariats d’affaires.

Quels seront les enjeux? La COP 22 sera « celle de l’innovation en matière d’adaptation et d’atténuation aux effets du changement climatique » et donnera lieu aux décisions stratégiques pour atteindre l’objectif de réduction de 50% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.

Le Maroc marche au solaire

Deuxième pays d’Afrique à avoir remis sa contribution nationale au secrétariat des Nations unies pour la COP21, le Maroc s’est engagé à réduire d’au moins 13 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Le Plan vert adopté en 2014 prévoit de faire passer la part des énergies renouvelables de 28 % en 2008 à 42 % en 2020. Pour cela, le Maroc peut s’appuyer sur son soleil : la plus grande centrale solaire du monde va bientôt être opérationnelle à Noor, près de Ouarzazate. Elle fournira à terme 580 mégawatts (soit environ 70 % de la capacité d’un réacteur nucléaire).

« Le Maroc est devenu l’un des acteurs majeurs de la transition énergétique dans le monde et plus particulièrement sur le continent africain », a déclaré le roi du Maroc lors de l’ouverture de la COP21. Le pays veut devenir un chef de file en Afrique et « donner l’exemple » sur les énergies renouvelables, mais aussi l’interdiction des OGM et des sacs de plastiques.

Tourisme et développement durable

Pour le Maroc, le développement durable passe aussi par le tourisme, qui représente 8 % du PIB et est un gros créateur d’emplois. L’industrie touristique est en train de se réformer pour accueillir des « éco-touristes » : « Pour les nouvelles implantations touristiques, nous imposons plusieurs critères, notamment le respect du trait de côte sur le littoral, l’emprise au sol ou le retraitement des eaux usées », énumère Nada Roudies, secrétaire générale au ministère du Tourisme marocain.

Rencontres d’affaires, visites industrielles (Technoparc, grandes entreprises ainsi que la plus grande station solaire au monde), visites culturelles, évènements de réseautage, rencontres avec des politiciens marocains et des associations locales.

Programme de séjour préliminaire :

  • Samedi le 5 novembre : Départ de Montréal
  • Dimanche 6 novembre: Arrivée à Casablanca, déplacement en bus vers Marrakech
  • Lundi  7 novembre: Participation aux activités de la COP22 et rencontres d’affaires
  • Mardi 8 novembre: Participation aux activités de la COP22 et rencontres d’affaires
  • Mercredi 9 novembre: Participation aux activités de la COP22 et rencontres d’affaires
  • Jeudi 10 novembre: Visite de la station solaire à Ouarzazate
  • Vendredi 11 novembre: Participation aux activités de la COP22 et rencontres d’affaires
  • Samedi 12 novembre: Retour au Québec

Ce programme est sujet à changement. Une version officielle sera transmise aux candidats sélectionnés.

Soutien financier offert
Le participant recevra une bourse de 1 500 $ destinée à prendre en charge son transport international et une partie des frais d’inscription liés à la mission, de même que la couverture d’une assurance responsabilité civile et un soutien financier conditionnel et partiel pour l’obtention d’une « assurance voyage / soins médicaux d’urgence » pour la durée du projet à l’étranger.

Critères d’admissibilité

  • Être âgé entre 18 et 35 ans ;
  • Être citoyen canadien ou détenteur du statut de résident permanent ;
  • Détenir une carte valide d’assurance maladie du Québec (RAMQ) ;
  • Habiter au Québec depuis au moins un an.

Si votre candidature est acceptée, vous devez, pour pouvoir bénéficier du soutien de LOJIQ, être membre de la Fondation LOJIQ (http://fondationlojiq.org/devenir-membre/). L’adhésion annuelle de 25 $ vous permet de soutenir les actions de LOJIQ auprès des jeunes québécois engagés dans une démarche de mobilité internationale, et vous procure des avantages négociés auprès de partenaires.

Le candidat doit être un entrepreneur du secteur des énergies propres membre d’une jeune chambre de commerce du Québec et répondre aux critères d’admissibilité suivants :

  • Entrepreneur à la tête d’une entreprise en activité et disposant d’un statut juridique (numéro d’entreprise) ou entrepreneur dont l’entreprise est en pré démarrage (lettre d’un organisme d’accompagnement requise);
  • Gestionnaire principal ou secondaire détenant des parts dans la compagnie ou le projet d’entreprise;
  • Veuillez noter que les TPE seront priorisées. Un seul entrepreneur sera admissible par entreprise.

Autres conditions de participation :

  • Le participant doit s’inscrire à la mission auprès du RJCCQ et acquitter les frais d’inscription de 2875$, taxes incluses;
  • Les dépenses personnelles du séjour à l’étranger ainsi que tous les autres frais afférents (passeport, taxes d’aéroport, frais pour bagages, etc.) sont à la charge du participant ;
  • Le participant doit posséder un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour prévue.

Ces frais d’inscription au RJCCQ couvrent :

  • Le transport international en classe économique Montréal-Casablanca aller-retour;
  • Le transport en autobus de Casablanca à Marrakech (A/R);
  • L’hébergement du 6 au 11 novembre, petits déjeuners inclus;
  • Le transport en autobus pour les déplacements prévus au programme de séjour;
  • La participation aux conférences, ateliers et activités diverses liés à la COP22;
  • Des visites d’affaires personnalisées;
  • La visite de la plus grande station solaire au monde à Ouarzazate.

Votre candidature doit comprendre :

  • Votre curriculum vitæ actualisé;
  • Votre NEQ (ou une lettre d’appui d’un organisme d’accompagnement);
  • Une planification budgétaire liée au projet;
  • Un document présentant votre entreprise ainsi que les bénéfices et retombées que vous pensez retirer de cette expérience.

Date limite pour soumettre votre candidature : 15 sept 2016, 17h00

Renseignements :

Eve Line Lafond
Chargée de projets
Les Offices jeunesse internationaux du Québec – LOJIQ
ellafond@lojiq.org
T 514 228-4748

Narjisse Ibnattya-Andaloussi
Directrice de projets
Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec – RJCCQ
mission@rjccq.com
T 514 933-7595