Le projet Maillage d’affaires : dispositif efficace pour cultiver le sentiment d’appartenance des jeunes au Canada engagera directement 1 000 jeunes francophones, autochtones et non autochtones, de 18 à 30 ans, au Québec, en Ontario, dans les Prairies et dans les provinces de l’Atlantique.

Tout au long de l’année 2020-2021, des jeunes gens d’affaires participeront à des rencontres d’affaires, à des missions commerciales et à un concours de pitch (la Coupe des startups) dans diverses régions francophones du pays.

Nous sommes à la recherche de 30 jeunes dans la conception et la planification du projet. Si vous souhaitez faire partie de ce comité et que les tâches suivantes vous intéressent : la recherche de partenaires et de fournisseurs, l’élaboration du calendrier annuel, la création des outils pédagogiques et supports promotionnels, la rédaction et mise à exécution des plans de communication, le recrutement des participants et l’analyse des candidatures, veuillez nous en faire part par courriel : info@rjccq.com

Objectifs

Le projet Maillage d’affaires se veut être un dispositif efficace pour cultiver le sentiment d’appartenance des jeunes au Canada et a pour objectifs :

  • D’engager de jeunes gens d’affaires autochtones et non autochtones lors d’une rencontre d’affaires dans le but de créer des liens d’affaires et de leur offrir un espace d’échanges sur leurs réalités socio-économiques respectives tout en favorisant le partage de bonnes pratiques. Cette activité se tiendra à Montréal en septembre 2020 pour souligner la date d’adoption de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones.
  • D’organiser une mission commerciale à Montréal de trois jours permettant à de jeunes gens d’affaires autochtones de participer au Forum Économique de la relève d’affaires 2021. La délégation sera composée d’une quinzaine de participants qui prendront part, en marge du Forum, à des visites d’entreprises, des rencontres personnalisées avec de jeunes gens d’affaires montréalais ainsi qu’avec des organismes de soutien à l’entrepreneuriat.
  • D’engager 200 jeunes professionnels et entrepreneurs issus de communautés d’affaires québécoises et de communautés d’affaires francophones du Canada lors de deux rencontres de maillage par année (100 jeunes par rencontre). Ces rencontres se déploient sur une journée lors de laquelle se tiendront des conférences et ateliers sur diverses thématiques pour lesquels ils portent un grand intérêt.
  • D’inclure les étapes de qualifications de la Coupe des startups qui auront lieu dans 10 villes canadiennes.